Sito in italiano

Passa il mouse
Logo CIO V8
Association V2 copie
 
Cliquez sur les images pour accéder aux différents sites 
Samedi 26 janvier - « Mariage pour tous et Comizi d’amore »
Projection débat du film de Pier Paolo Pasolini 
Comizi d’amore : enquête sur la sexualité  (1963)
Cinquante ans après ledocumentaire de Pasolini sur l’amour et la sexualité desItaliennes et des Italiens, une occasion pour discuter de lacomplexité des changements sociaux en France et en Italie, dumariage, du PACS et des unions de fait, des discriminations et ducombat nécessaire pour l’égalité des droits. 
Lieu : associationLa Station
station
mdas
13 février - AG annuelle  
Lieu : Maison des Associations 
Vendredi 8 mars - « Pizza, Coca-Cola et ‘badanti’ »
Projection de Hanna e Violka, un documentaire de Rossella Piccinno sur les assistantes de vie immigrées en Italie. 
2010_11_12_hanna_e_violka.jpeg
A partir de l’expériencede Hanna Korszla , une des milliersd’assistantes de vie présentes en Italie, une histoire dedéparts et de retours entre les Pouilles et la Pologne pour raconterles transformations privées et collectives del’Italie d’aujourd’hui, son système social défaillant, laplace irremplaçable qu’ont actuellement les femmes immigrées dansl’assistance portée aux enfants et aux personnes âgées, lamanière dont l’indépendance des unes, les femmes italiennes, sefait au détriment des autres. Rossella Piccinno artistevidéaste globetrotter, sensible à des problématiques socialesrevient à Strasbourg où elle a récemment terminé une résidencedans le quartier de Hautepierre. 
En collaboration avec l'associationHorizome. 
Lieu : SyndicatPotentiel
syndic
Horizome
Samedi 23 mars :Festa 2
Lieu: Foyer du Théâtre de Hautepierre
Jeudi 25 avril 2013 : « Les femmes, l’Eglise, la mafia »
Rencontre avec Alessandra Dino, sociologue de la déviance et des transformations sociales à l'Université de Palerme, et Anne Vernon, journaliste-documentariste. 
Auteure de nombreuxouvrages (« Mafia Donna », « Mutazioni.Etnografia del sistema mafioso »,« La mafia devota. Chiesa,religione, Cosa Nostra », « Pentiti », « Gli ultimi padrini  »), Alessandra Dino étudieles phénomènes criminels de type mafieux. Ces dernières années,elle a observé des transformations dans les rôles, dans lespratiques sociales, dans les styles de leadership au sein de « CosaNostra ». Deux domaines montrent en particulier la diversitéinterne à la mafia et son évolution : celui de l’implicationdes femmes dans des actes criminels et le lien avec une Eglise, divisée en son sein, dont la mafia essaye d’acquérir des formesde légitimité sociale.
Lieu: Stimultania
stimult
Mardi 22 octobre - Marzia Bisognin, « Je voulais être une Fulgeri » 
Rencontre-débat avecMarzia Bisognin, mère, grand-mère, collaboratrice du journal Unacittà et doula, c’est-à-dire une femme qui accompagne uneautre femme pendant la grossesse, l’accouchement et la période quisuit l’accouchement. Marzia Bisognin a mis en pratique la notionde famille pluri-parentale qui se propose comme l’une desalternatives possibles à la famille traditionnelle. Elle est l’auteure de Volevo fare la Fulgeri, 2011 (Je voulais êtreune Fulgeri) un roman de formation sur le thème de la maternitéentre la fin de années 70 et aujourd’hui.
Lieu: Syndicat Potentiel
bisogn
Samedi 9 novembre - « Bimbilingue » 

pomeriggio bamini
Rencontre,jeux et animation en double langue - français et italien – pourles enfants bilingues. 
Lieu :au siège de la société NOJO
Décembre


Participation au Festival Stras’ Med
La Méditerranée à Strasbourg

A partir de la thématiquechoisie pour 2013, « Métissages », l'association CafféItalia Off a souhaité promouvoir une réflexion sur le caractèretoujours hybride, syncrétique, historique et mouvant des identités,même celles qui semblent le plus « authentiques », voire« traditionnelles ». Comme les hommes, les culturescirculent, elles sont réappropriées et réinventées, elles donnentlieu incessamment à de nouvelles formes de créativité individuelleet collective. Il nous a semblé important, dans un moment historiquequi vise à souligner les différences plus que les similitudes entreles peuples, de montrer comment toute société et culture est lefruit de ces rencontres et de ces transformations. Nous avons réalisétrois événements qui éclairent ces différentes facettes d'un payscomme l'Italie où plusieurs langues, cultures, mémoires nonseulement coexistent, mais sont inextricablement liées.
Jeudi 5 décembre 
« Du rite aux revendications politiques : du mélange des genres »
Rencontre-débat avec l’anthropologue CarloPreziosi de l'Université de Padoue, sur le pèlerinage qui a lieu le2 février au sanctuaire de Montevergine, près d'Avellino, oùdepuis le XVIe siècle s'effectue la bénédiction des femminielli,un personnage typique de la culture napolitaine, qui ne s'inscrit pasdans une opposition binaire de sexe, mais qui se rapproche plutôt dutransgender. Chaque année de nombreux homosexuel(le)s et trans- serendent dans ce lieu pour visiter une image de la Vierge, MammaSchiavona, censée protéger leurs amours. Depuis quelques années,ce lieu est investi de manière politique par le mouvement LGBTitalien afin de solliciter la reconnaissance des couples homosexuelset d'une loi autorisant le pacte civil de solidarité. Ces enjeuxpolitiques sont doublés de manifestations artistiques car ce lieu deculte, comme d'autres dans cette région, est à l'origine d'uneproduction musicale unique. 
Lieu : La Station
Mardi 10 décembre 
Fête balkanique 
Un hommage à la vitalitédes marges et des marches de l’Europe, et notamment à cespopulations tziganes, à travers lesquelles des formes musicales ontcirculé. Deux groupes ont participé à la soirée : la Max Maber Orkestar, un groupe musical italo-jougoslave, qui acommencé son parcours à Trieste, ville frontière qui, depuistoujours représente un lieu d'échange et de contamination entre lesmondes latins, slaves et germaniques ; les Los Dias Moreno, ungroupe musical tzigane du Polygone (Strasbourg), qui s'est constituéautour d'un répertoire de flamenco populaire. 
Lieu : salle de laBourse  
maxmab
Vendredi 13 décembre 
« Métissage et immigration en Italie »
Projection au Cinéma Odyssée du documentaire d'Andrea SegreMare Chiuso (2012,Prix Vittorio de Seta). 
Débaten présence du réalisateur, de Mimmo Perrotta, professeur ensociologie à l’Université de Bergame (Italie) et Romain Balandier(Confédération paysanne). 
mare chiuso
Andrea Segre (1976) enseignant et chercheur en sociologie de la communication, a réalisé de nombreux documentaires sur les contacts de cultures et le métissage, dont Lo sterminio dei popoli zingari, A metà storia tra Italia e Albania, Dio era musicista. Il est aussi l'auteur de Io sono Li  (La petite Venise), récompensé par de nombreux prix, et de Rebetiko (2012).
Create a website